ECS

Forum à l'attention des ECS1 pour des fiches, de l'entraide et plus encore!


    L'industrie en France à la Belle Epoque

    Partagez

    Florence

    Messages : 4
    Date d'inscription : 27/09/2009

    L'industrie en France à la Belle Epoque

    Message  Florence le Sam 10 Oct - 18:54

    L’industrie en France à la Belle époque

    Au cours de la Belle époque qui va de 1880 à 1914, la France est en direction du déclin puisqu’elle est dépassée par ses concurrents. C’est du notamment à son industrie.
    Pb : A la Belle époque, l’industrie française est en perte de vitesse.

    I- Constat

    -Faiblesse de l’appareil industriel
    -Peu de concentration : établissement de 10 salariés ou moins représentent 1/3 des salariés -> retard par rapport aux industries concurrentes qui concentrées sont donc plus puissantes
    -Capitalisme familiale basé l’autofinancement ne favorise pas un vrai capitalisme porteur
    -Ralentissement de l’extraction charbonnière -> la France est obligée d’importer
    -Industries de la 1ère Révolution Industrielle s’essoufflent

    II- Pourquoi : les faiblesses

    -Faiblesse de la mécanisation : la France doit importer ses machines-outils
    -Durant la seconde moitié du XIXe siècle : croissance du petit patronnât qui s’oppose à l’Etat (cf. faible concentration), et qui ne veut pas prendre de risques en investissant ses propres capitaux
    -Etroitesse du marché intérieur à cause de la faible population (39 millions en 14) et du faible taux d’urbanisation. Le France doit donc revenir au protectionnisme -> tarifs Méline en 1892
    -Agriculture variée mais les niveaux de développement sont très différents, la France doit donc encore importer sa nourriture ce qui représente une grande partie de son déficit commercial
    -Retard dans la fabrication et du transport de l’électricité
    -Malgré le développement de la chimie, la France est dépendante des brevets allemands

    III- Limites du déclin : les dynamismes

    -Développement des différentes industries de la Seconde Industrialisation :
     Automobile en croissance : 100 000 véhicules en 1914 + apparitions de grands groupes : Renault, Peugeot, Berliet, Panthard
     Essor du caoutchouc avec Michelin
     Aéronautique : 1er salon de l’aéronautique en France en 1912
     Développement des aciers spéciaux : France spécialisée dans les instruments chirurgicaux
     Cinéma : Pathé, Gaumont


    A la Belle Epoque, la France passe de 2ème à 4ème puissance mondiale, du fait d’un essoufflement de son industrie qui prend du retard par rapport à ses concurrents.
    Cependant, ce déclin est à relativiser puisque la France est dynamique dans les secteurs de la 2ème Industrialisation. La guerre de 14, qui est une guerre industrielle, et à laquelle la France est l’un des grands vainqueurs, montre bien que le retard de l’industrie française est à relativiser. La France reste une puissance majeure à la Belle Epoque.




    OU : I et II mélangés

      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 9:59