ECS

Forum à l'attention des ECS1 pour des fiches, de l'entraide et plus encore!


    La politique économique du Front populaire

    Partagez

    ma2t

    Messages : 11
    Date d'inscription : 27/09/2009

    La politique économique du Front populaire

    Message  ma2t le Mar 8 Déc - 20:13

    Le Front populaire est une coalition entre 3 partis de gauche : le Parti communiste, la SFIO et les Radicaux, avec à sa tête Léon Blum. Le Front gagne les élections législatives de 1936.

    Pbmt : Pourquoi la politique économique du Front populaire est un échec pour l’économie française ?

    I. Les mesures économiques prévues et prises par le Front

    1) Le programme du Front
    La partie économique prévoit la réduction du temps de travail et le développement des grands travaux pour lutter contre le chômage, le relèvement des prix agricoles et des salaires pour relever la demande, la réforme de la fiscalité, des banques et notamment de la Banque de France. Banque de France réformée en juillet 36, dirigée par un conseil dont les membres sont nommés par l’Etat.

    2) Décisions prises en 36
    En 1936, accords de Matignon, revalorisation des salaires, congés payés, loi des 40heures, scolarité jusqu’à 14 ans.

    3) Politique qui semble efficace
    Principales industries de guerre nationalisées avec indemnisation ; Office du blé pour relever les prix ; plan de grands travaux pour lutter contre le chômage. Espoir d’une relance économique par le progrès social et sur un renforcement de la place de l’Etat mais ne comporte pas de volonté de rupture avec le capitalisme.


    II. L’échec de la politique économique

    1) Augmentation des prix
    Prix augmentent de 30% dans la seconde moitié de l’année 36 : annule la reflation des salaires, bloque la relance par la consommation et affaiblit les exportations.

    2) La faiblesse du Franc
    La Livre Sterling et le Dollar sont dévalués : les exportations sont de plus en plus faibles car trop chères. Dévaluation du France en septembre 36 de près de 30% : insuffisante pour relancer les exportations, dissolution du bloc-or, qui désormais s’alignent sur le dollar ou la livre ou le franc.

    3) Limites de l’accord de Matignon
    Loi des 40 heures entraine une rupture d’approvisionnement dans de nombreux secteurs.


    Ouverture : politique économique entraîne une instabilité de l’économie française, échec du Front populaire entraîne des tensions sociales

      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 22:30