ECS

Forum à l'attention des ECS1 pour des fiches, de l'entraide et plus encore!


    Le choix de développement par exportations de produits primaires était-il cohérent?

    Partagez

    Selsebile
    Admin

    Messages : 20
    Date d'inscription : 26/09/2009

    Le choix de développement par exportations de produits primaires était-il cohérent?

    Message  Selsebile le Dim 31 Jan - 19:37

    Il s'agit d'une question, donc si vous tombez avec Brouillet faites lui bien comprendre que vous aller y répondre (oui non peut être...).

    En 1955 à Bandung, la conférence de pays afro-asiatiques nouvellement indépendants affirment leur volonté de "mettre fin à l'économie de traite héritée du colonialisme". En effet l'Occident est jugé responsable du "sous développement" du Tiers Monde, nottament par la colonisation et l'exploitation économique.

    Or ces pays doivent faire face à de nombreux problèmes ( pression démographique, manque d'administration etc...). Ce sont des pays pauvres et on pense qu'ils ne peuvent se développer que par la croissance économique.

    Certains de ces pays, plus d'autres pays du Tiers Monde, d'Amérique Latine par exemple vont tenter de sortir de ce sous développement en exportant des produits primaires: des matières premières ou des produits agricoles.

    Probléme : Ce choix était il COHERENT? quelles en sont les LIMITES ?

    I-Une continuation des économies des pays colonisés
    II-Les différents modèles de développement par exportations de produits primaires
    III-Des résultats peu probants



    I-Une continuation des économies des pays colonisés
    a-la métropole a tourné l'économie des colonies vers la production de produits primaires manquants à la métropole(sucre, metaux, pétrole, cacao, soie etc...) ( sauf colonies de peuplement)
    donc: présence d'infrastructures: ports, voies ferrées, mines,et aucunne industrie de transformation présente des ces pays.
    de plus, la main d'oeuvre n'a pas été formée, la population locale est utilisée pour travailler dans les grandes exploitations coloniales (sauf élites indigènes).

    b-à l'indépendance,
    les FMN sont restées sur place, les pays décolonisés manquent de capitaux pour mettre en place une économie.... il y a une nécessité de développement : explosion démographique, instabilité due au manque d'administration formée etc...

    Donc de nombreux pays font ce choix de développement par exportations de produits primaires parceque c'est ce qu'ils SAVENT faire et c'est la seule chose qu'ils PEUVENT faire pour obtenir rapidement les capitaux nécessaires au développement de leurs pays.

    Quels sont les modèles de ce choix économique?





    II-Les différents modèles de développement par exportations de produits primaires
    a-modèle agro exportateur: une agriculture commerciale tournée vers les produits tropicaux (cacao, sucre, café, tabac etc...)
    exemple type: Côte d'Ivoire: (ou le "modèle ivoirien") l'Etat fixe un cadre libéral, tout en intervenant parfois pour tourner son agriculture vers une agriculture commerciale pour satisfaire les besoins de sa population. on produit plus et on diversifie la production. En 1970, 90% des exportations= café cacao hévéa coton ananas banane bois....

    b- exportations de ressources minérales: exportation d'un minerais metallique dont l'exploitation reste controlée par les FMN.
    ex: 1972, 74% des exportations totales de la Mauritanie sont celles du FER.
    autre ex: le poids des companies minières américaines ( des USA !) dans l'extraction de Cuivre au Chili avant la nationalisation d'Allende en 1973 ( à vérifier: cela a pu avoir un lien avec la dictature de Pinochet, aidée par la CIA?????)

    c-tirer parti de la rente pétrolière(trente glorieuses: augmentation générale de la consomation d'énergie...)
    avec une coopération sur les prix: l'OPEP en 1960

    Cependant, à l'exception peut être de l'exportation de pétrole, les résultats de ce choix économique sont peu probants....


    III-Des résultats peu probants
    a-de 1945 à 1960, on est GLOBALEMENT dans une phase de recontruction de l'économie mondiale, on a donc une forte demande en MP(matières premières). en 1960, le prix des MP baisse, les pays ayant fait ce choix se retrouvent en difficulté...on a pas de roue de secours, on perd tout.... VULNERABILITE AUX COURS MONDIAUX

    b-A l'exception du pétrole et de certains minéraux ( phosphates, cuivre...) les pays exportateurs de produits primaires n'arrivent pas à s'entendre pour fixer les prix. Donc les acheteurs sont en position de force, logique de la concurence = baisse des prix des MP.

    c-pour chaque modéle:
    l'exportation de matières premières ( or agriculture) ne crée pas d'emplois et les bénéfices des FMN quittent le territoire, c'est pourquoi certains veulent nationaliser leurs productions.
    l'encouragement à l' agriculture exportatrice ( exemple ivoirien) néglige l'agriculture vivirère: pb avec la transition démographique... obligation d'importer du blé occidental extrêmement cher par exemple.

    d- face à tous ces problèmes, les pays ne voyent pas d'autre issue que de continuer ce système. La CNUCED et la Conférence d'Alger de 67 n'ont pas entraîné la stabilisation des prix voulue et un commerce plus juste. Les pays s'endettent donc pour continuer à préserver leur monoproduction.... ce qui augmente encore les problèmes.... ils s'apauvrissent....


    Conclusion:
    Ce choix économique apparaissait comme cohérent,mais il n'a pas réussi à réellement fonctionner et à généré d'importantes sommes de capitaux. Donc les pays ayant suivi ce modèle ont "raté" leur industrialisation, il n'y a pas eu d'effet d'entraînement.
    ( D'autres modéles de développement ont existé: les modèles autocentrés ( ex: INDE, BRESIL ) ou l'extraversion: NPI asiatiques.. et ces modèles ont parfois "réussi" à améliorer le sort de ces pays du TM ).

    On peut donc parler d'un choix cohérent mais limité de développement. Preuve:
    1973 Conférence des non alignés à Alger: le TM demande l'aide des pays industrialisés...



    By Adrien

      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 22:33